Pute, salope appelle moi comme tu veux

Oui, oui, oui ! Pute ou salope ou les deux, c'est comme tu veux ! Moi, c'est Melody Massamba. Quoi que tu racontes. Alors pour moi, ces mots sont vides de sens. 

Salut mes bombes ! Vous avez remarqué à quel point ces deux insultes nous touchent ? À quel point nous sommes mobilisées pour éradiquer les personnes qui en font usage (hommes et femmes d'ailleurs). C'est limite si ça ne nous ferait pas moins mal de recevoir une balle en pleine tête. Sérieusement ! Tu vois de quoi je parle ? En tout cas, moi avant, c'est l'effet que ça me faisait. Je me sentais blessée comme jamais. Ça, c'est typiquement ce qui arrive quand on ne sait pas qui on est justement. On croit réellement que ces sons, qui émanent de la bouche d'une personne visiblement en souffrance, sont en train de nous tuer ! Genre, au sens propre ! Je meurs ! C'est fou non ?

Bon, si on était sérieuses deux secondes ? Mesdames, reprenons notre Pouvoir et restons dignes ! J'ai envie d’insuffler un nouveau souffle au Féminisme. Je suis fatiguée du Féminisme qui tape du poing, qui râle et qui dénonce en pointant du doigt le sexe opposé #leshommes. Pour moi, ce Féminisme se trompe. Car il sous-entend que l'opinion publique a raison de nous appeler "sexe faible", puisque nous nous mettons en position de "pauvres petites victimes". 

Franchement, tu as déjà vu un rassemblement de mecs pour que les femmes ne les traitent plus de salopards ? Par exemple hein. Je dis n'importe quoi. Tout ça pour montrer que ça n'existe pas, parce que les hommes sont au-dessus de ça. Ils savent ce qu''ils valent et ils ont bien raison. Excepté homme fragile. Ça arrive et ils ont le droit !

Voilà à quoi ressemble le mon Féminisme 2.0. À mon sens, il doit être une invitation aux femmes à prendre conscience et possession de sa valeur. Ma bombe, ce que j'essaie de dire, c'est que lorsque tu sais qui tu es, ce que tu es et ce que tu vaux, aucune flèche ne peut t'atteindre. Aucune !

Si, lorsque tu reçois une insulte comme celle-là, tu n'arrives pas à passer au dessus, regarde ce qui est blessée en toi, sans te juger ni te culpabiliser. Jamais ! Guéri toi, pardonne toi, aime toi et ren-for-ce toi ! C'est TA responsabilité de laisser les choses te toucher ou non. Oui ça demande beaucoup de Force mais souviens-toi, tu es puissante.

Aujourd'hui, si j'ai la chance d'entendre l'une ou l'autre de ces insultes, j'ai cinq réponses possibles qui me viennent :
  1. "Oui, au plaisir"
  2. "Oui, comment vous savez ?" 
  3. "Merci"
  4. "C'est-à-dire, expliquez-moi"
  5. "Oui et j'adore ça"
Le tout avec le sourire. Ensuite je pardonne et je prie pour cette personne qui a visiblement besoin d'une aide urgente et particulière ! Et puis ma vie continue. Sans que je la laisse être impactée par un inconnu qui ne mérite pas mon énergie.
Tu dois veiller à ce que personne n'ait le pouvoir de te rabaisser, de te faire douter de ce que tu es et de te rendre malheureuse. On peut lancer autant de cailloux qu'on veut aux pieds d'une montagne, elle reste haute. À toi de découvrir que TU ES cette montagne. Tu es grande, tu es puissante, tu es forte.

Je ne dis pas qu'il faut encourager les donneurs de noms d'oiseaux. Je dis qu'on s'en bas les cils. Je dis que tu as la possibilité, la capacité et la responsabilité d'agir par toi-même, pour toi-même. Tu peux aussi rester passive, râler contre la gente masculine, te plaindre sans cesse de ces "méchants", attendre une énième autorisation de leur part pour te donner le respect que tu mérites et te laisser affecter par chacune de leurs insultes. C'est une possibilité. C'est un choix que tu peux faire. Mais tu vaut tellement plus... 

Et puis, tu sais quoi ? Je crois que c'est ce qu'il y a de plus facile d'atteindre quelqu'un "par le bas". En l'insultant. Du coup, si tu t'élèves, tu ne te laisses plus atteindre par le bas et tu obliges le monde à élever son niveau s'il veut te toucher. Parce que ce qui te blessait avant, ne te touche plus. C'est aussi simple que ça. Voilà à quel point tu es puissante ma bombe. Tu as le pouvoir de changer le monde et tout commence par ce tu changes en toi ! Tu es puissamment féminine. Ne te laisse pas enfermer par des mots que d'autres ont choisi pour te définir. Tu es tellement plus. Tu es toujours plus ! Défini qui tu es et ce que tu es. Tout ce qui ne s'aligne pas à ça, à toi, fais le sauter ! BOOM !

Du coup, pute ou salope, c'est comme tu veux. Mais n'insiste pas trop je pourrais aimer ! ;)


PS : Il est évident que toutes les victimes d'abus sexuels, viols, harcèlements sexuels doivent continuer à faire entendre leur voix et à se libérer par la parole. Ce que je veux faire comprendre c'est qu'on ne changera pas les choses en s'arrêtant à ces dénonciations. Elles sont essentielles et nécessaires mais insuffisantes. Cet article a pour but de te dire que tu es suffisamment puissante pour ne plus être victime. Si tu es une victime et que tu lis cet article, sache que tu as toute mon admiration, mon amour et mon soutien. T'es une bombe !

Commentaires

Articles les plus consultés